Forum d'entraide en sciences
Bienvenue sur le forum d'entraide en sciences ! Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à l'intégralité du forum ou connectez-vous si c'est déjà fait !

Bonne visite !

Naviguer sur Internet sera-t-il un jour sans danger ? 10 arguments contre

Aller en bas

Naviguer sur Internet sera-t-il un jour sans danger ? 10 arguments contre Empty Naviguer sur Internet sera-t-il un jour sans danger ? 10 arguments contre

Message par Julien le Mer 16 Sep 2009 - 18:40

Il est communément admis que pour surfer en sécurité sur le web, il suffit de respecter un précepte simple : "seul les sites de confiance tu fréquenteras". C'est à dire, ne pas se connecter sur des sites pornographiques ou offrant jeux et goodies gratuits. Mais les récentes recherches de la firme spécialisée en sécurité Sophos, basée à Boston, ont démontré que mêmes les sites que l'on considère comme sans danger, peuvent en fait être compromis.

Selon le vendeur d'antivirus, 23.500 nouvelles pages Internet infectées ont été découvertes chaque jour au cours des six derniers mois, soit en moyenne une infection toutes les 3.6 secondes. Ces chiffres sont quatre fois supérieurs à ceux d'il y a un an. De plus, la majorité des sites concernés étaient "officiels" et présumés dignes de confiance.

Un environnement Internet absolument fiable et sécurisé semble alors relevé de l'utopie la plus totale. Voici un récapitulatif des 10 plus grandes menaces actuelles à la paix sur le web :

1- Les publicités polluées

Beaucoup de sites dits légitimes s'appuient sur leurs recettes publicitaires pour être viables. Mais les publicités sont souvent des nids à Malware, sans que n'en soit au courant ni le propriétaire du site, ni l'utilisateur. Les plus à même de comporter des failles dans lesquelles les pirates peuvent s'engouffrer sont celles comprenant des animations Flash. Il est également courant qu'en cliquant sur une pub, un internaute soit redirigé vers un site téléchargeant un malware en background. S'il s'agit d'un cheval de Troie, des informations comme mots de passe ou données bancaires peuvent être volées.

2. Attaques par injection SQL

Comptant parmis les plus utilisées sur la toile, ces attaques peuvent provoquer de gros dégats, comme on l'a vu plusieurs fois ces dernières années, et plus récemment dans l'affaire du vol des données de plus 130 millions de cartes bancaires aux Etats-Unis.

3. Le contenu ajouté par les utilisateurs

Il peut s'agire de commentaires de type "spam" redirigeant vers des sites commerciaux, mais aussi d'attaques plus sérieuses. Pour en savoir plus, voir notre sujet : les sites de réseaux sociaux sont-ils suffisament sécurisés ?

4. Identité de site usurpée

En utilisant les types de malwares et de tactiques décrites dans le point ci-dessus, les attaquants peuvent voler le log-in d'ouverture de session du pourvoyeur de contenu. A partir de là il est aisé de rentrer dans le site et d'y apporter quelques changements si discrets qu'ils en sont imperceptibles. Pourtant, ces minuscules lignes de code y étant ajoutées peuvent dérober des informations sensibles au visiteur.

5. Service d'hébergement compromis

Fonctionne de la même manière que le point précédant. Mais ici, un hacker peut toucher simultanément plusieurs domaines une fois qu'il s'est introduit chez leur hébergeur.

6. Malware local

Un site visité peu très bien être parfaitement sûr, mais si un malware se cache sur votre propre machine vous pouvez sans le savoir devenir un acteur de l'attaque. Ainsi, l'internaute peut se rendre sur le site de sa banque en ligne et que le Trojan enregistre ses login et mot de passe lorsqu'il les tappe sur le site, ce qui permet au pirate d'en prendre connaissance et de vider le compte de sa victime.

7. Les faux-programmes

Certains hackers essayent de vendre de faux produits, par exemple des programmes de "sécurité". Non seulement la personne paye environ 40 dollars pour un logiciel sans intérêt, mais en plus, il offre par ce geste ses coordonnées bancaires au hacker.

D'autres programmes sont "offerts", par l'ouverture d'une pop-up en cours de navigation de type "Nous venons de détecter que votre ordinateur a été infecté, et vous devez immédiatement télécharger cet outil sécuritaire pour vous en débarasser". Inutile de préciser que le programme téléchargé causera plus de mal que de bien à la victime trop crédule.

8. Les attaques DNS

Pour exploiter le DNS, les cybercriminels préfèrent les attaques de type "cache poisoning" ("empoisonnement de cache", technique consistant à rediriger à son insu un utilisateur vers un faux site web pourtant en tous points identique au site original, y compris au niveau de l'URL affichée). En savoir plus ici.

9. Les botnets

Leur menace est loin d'être éradiquée et toujours plus virulente et sophistiquée.

10. La persévérence sans fin des hackers

Quoi que l'on invente, quelles que soient les améliorations sécuritaires apportées, les génies de l'informatique du côté obscure trouveront toujours un moyen de contourner les barrières et d'infiltrer les systèmes. Cela, simplement parce que leur motivation et leur soif d'exploits ne connait pas d'autres limites que leur intelligence.


Source : developpez.net
Julien
Julien
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 12291
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Profession / Etudes : Ingénieur
Points : 20897
Date d'inscription : 10/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum