Forum d'entraide en sciences

[Rétro 2005] Exploration spatiale

Aller en bas

[Rétro 2005] Exploration spatiale Empty [Rétro 2005] Exploration spatiale

Message par Julien le Mer 28 Déc 2005 - 10:55

Rétro 2005 : Exploration spatiale tout azimut



Spirit, Oportunity, Encelade, Huygens…Voila quelques uns des noms exotiques qui ont résonné cette année dans les oreilles des astronomes amateurs comme professionnels. En effet, l’année 2005 fût riche en évènements « spatiaux » surtout à l’intérieur de notre système solaire.



Mars

En tête du palmarès, Mars a focalisé l’attention de tous. Européen et américains veillant chacun sur leur protégée. Du côté de l’ESA (Agence Spatiale Européenne), c’est la sonde Mars Express et son radar MARSIS qui tiennent la vedette. Ils ont transmis des données inédites, notamment sur les caractéristiques géologiques de la planète rouge et leur incidence climatique, mais aussi sur son atmosphère et – fait majeur – sur la présence d’eau dans le sol martien. Seule ombre au tableau, la perte de Beagle-2, le petit atterrisseur, dont on vient de retrouver la trace dans un vieux cratère.
La Nasa, elle n’en finit plus d’exploiter les images envoyées par ces deux vaillants rovers Spirit et Oportunity qui vont fêter en janvier leur deuxième anniversaire sur Mars. Un record puisque leur durée de vie initiale ne devait pas excéder trois mois.

Enfin, saluons le MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) lancé en août et qui devrait atteindre son objectif courant mars 2006.



Saturne et ses satellites


Riche moisson pour la mission Cassini-Huygens, après un été passé à étudier les anneaux de Saturne, la sonde Cassini a moissonné une foultitude d’informations surprenantes sur ces larges et fins disques de particules qui entourent la planète. Du mouvement au sein de l’anneau D, une spirale autour du F, diverses irrégularités qui pourraient cacher de petites lunes…Enfin les premières photos de Titan, le plus gros satellite de saturne, ont été obtenues par la sonde Huygens larguée avec succès en début d’année et qui a atterri sur un sol sableux, mélange de particules de glace d’eau et d’hydrocarbures.



Venus


Vénus Express a entamé, en novembre, son périple de 350 millions de kilomètres vers la planète voisine de la Terre, qu’elle doit atteindre en avril. La sonde se mettra alors en orbite autour de Vénus, comme Mars Express autour de la planète rouge. L’objectif de cette mission est de mieux comprendre pourquoi une planète qui ressemble fort à la Terre a connu un destin si différent.
Vénus est aujourd’hui un monde brûlant, aride, étouffé sous une atmosphère dense et essentiellement composée de dioxyde de carbone.



Comètes et astéroïdes

Cet été, L’impacteur, lancé par la sonde Deep Impact, a percuté avec succès le noyau de la comète Tempel 1, qui tournait autour du soleil sur une orbite entre Mars et Jupiter. La collision s’est produite à plus de 130 millions de kilomètres de la terre révélant une comète qui est plutôt «une boule de poussière glacée» qu’une «boule de neige sale», selon la formule généralement utilisée pour désigner la nature des noyaux cométaires.
Moins heureux, le rendez-vous pris entre la sonde japonaise Hayabusa et l’astéroïde Itokawa n’a pas été totalement satisfaisant. En effet, l’engin n’a pas, comme prévu, réussi à prélever des échantillons et son retour sur Terre est fortement compromis.




Si 2005 fût une année faste, 2006 ne sera pas en reste avec la poursuite de l’exploration de Mars, l’arrivé de Venus Express et dès janvier le départ de la mission New Horizons, à destination de Pluton, seule planète du système solaire a n’avoir jamais reçu la visite d’une sonde spatiale.


Source : http://permanent.nouvelobs.com/
Julien
Julien
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 12291
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Profession / Etudes : Ingénieur
Points : 20850
Date d'inscription : 10/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum